A quoi sert un agent immobilier ?

Post date:

Author:

Category:

L’agent immobilier est un professionnel spécialisé dans les transactions immobilières. Il agit en qualité d’entremetteur dans les opérations d’achat ou de vente. Son activité est réglementée par le législateur qui détermine son champ d’intervention. Le professionnalisme de l’agent immobilier est de plus en plus sollicité notamment dans les procédures d’acquisition ou de cession de biens immobiliers. Ce qui fait de lui un acteur incontournable en la matière pour lequel il convient de déterminer les fonctions. Découvrez ici le rôle d’un agent immobilier.

Un intermédiaire mandaté

L’agent immobilier jouit de son expertise et sa maîtrise du marché pour se porter garant de la bonne marche des transactions immobilières. De ce fait, il se situe au cœur des processus d’achat pour vendre sa maison ou de location et sert de mandataire fiable aux acteurs impliqués dans lesdites transactions.

L’agent immobilier est mandaté par le cédant d’un bien immobilier ou le bailleur pour trouver un acquéreur ou un locataire. Dans le cas contraire, cette délégation d’attribution lui donne le pouvoir d’user de tous les moyens légaux pour l’exécution de sa mission. Celle-ci se situe en effet sur deux volets selon les besoins du client.

S’agissant d’une cession ou mise en location. Sa tâche consiste à établir tout type de communications utiles à la vente ou au louage du bien à sa charge. Cela nécessite la mise en place d’une stratégie de valorisation immobilière à la bonne publicité du produit concerné.

Concernant l’acquisition d’un bien ou la recherche d’un bail, il s’affaire à trouver la meilleure offre disponible. Dans l’un ou l’autre des cas, il se substitue au mandant pour négocier en son nom les termes du marché. En retour, il s’oblige d’informer ce dernier de l’issue de la mission à lui confier.

De par cette mission, l’agent immobilier rapproche les différents acteurs impliqués dans la procédure transactionnelle. Il établit une communication entre les parties et sert d’intermédiaire dans les négociations. Il se constitue garant des intérêts de chacun.

L’agent immobilier jouit d’un mandat qui peut être limité dans le temps ou exclusif. Dans le premier cas, le propriétaire peut s’appliquer lui-même à rechercher des acquéreurs ou locataires selon ses propres moyens ou par le biais d’autres agents immobiliers. Dans le cas contraire, lorsqu’il bénéficie d’une procuration exclusive, il est seul habilité à effectuer sa mission et reste l’unique intervenant dans tout le processus transactionnel.

Le rôle d’intermédiaire de l’agent immobilier s’étend au-delà de sa mission de vente. Il représente l’une ou l’autre des parties devant les autres acteurs intervenant à un quelconque moment de la transaction. Il pourra donc entamer des échanges avec le notaire, l’avocat ou les communautés urbaines. Ainsi, il met tout en œuvre pour facilité la transaction. Voilà pourquoi sa présence est vivement souhaitée dans les interactions juridiques en lien avec l’offre de transaction.

Un conseiller habile

L’agent immobilier a un devoir à l’égard des personnes qu’il conseille. C’est celui de l’obligation de diffuser des informations justes et suffisantes à ces clients. Il engage ainsi sa responsabilité en cas de défaut ou de fausses informations. De ce fait, il se conforme au respect de ce code et met ses compétences à contribution pour l’aboutissement de sa mission.

Au cours de la vente d’un bien immobilier, l’agent aide le cédant à atteindre son objectif de vente. Pour cela, il use de son expertise et sa maîtrise du marché pour lui prodiguer des conseils avisés. Ces deux qualités constituent un point positif dans la quête de l’expert immobilier. Pour la simple raison qu’elles seront mises à profit tout au long du processus pour réaliser l’objectif escompté.

La satisfaction du client constitue une réussite pour l’agent. Cela fonde sa crédibilité et détermine son professionnalisme. De ce point de vue, il mettra tout en œuvre pour obtenir des offres intéressantes et pertinentes. Il ne se limitera pas qu’à trouver de potentiels clients. Il aidera le vendeur à mettre à profit son bien s’il y a lieu, afin de le rendre plus attrayant. Il y apportera donc sa contribution notamment en partageant son expérience et sa vision de l’environnement immobilier.

Il sera de même pour l’acquéreur un meilleur conseiller. L’agent immobilier s’évertuera à lui proposer les offres les plus alléchantes et appropriées. Il dirigera donc les actions du client vers les meilleurs marchés. Il l’accompagnera tout au long du processus d’achat et le servira en conseils habiles. Il usera de ses compétences pour l’aider à éviter les éventuels pièges dont il pourra être exposé. Et parvenir ainsi à conclure un meilleur contrat dans un délai considérable.

Ces différents points font du professionnel, un acteur clé dans la réalisation d’un projet de vente ou d’acquisition. Ce qui bien évidemment rend ses services indispensables et fait constater son implication dans bon nombre de projets immobiliers.

Un assistant professionnel

L’agent immobilier exerce une profession réglementée par le législateur. Il tire ses attributs de la loi Hoguet qui encadre son domaine d’intervention et détermine ses limites d’action. Son entrée en exercice est conditionnée par l’obtention d’une carte T. Ce qui fait de sa profession, une activité de plein droit.

Lorsqu’il intervient dans une procédure de vente ou d’acquisition d’un bien, le professionnel veille à la moindre irrégularité administrative. Il se charge également de s’assurer du bon état du bien et de l’absence de divers risques. Cela dans le but de mettre son mandant à l’abri de toute difficulté.

Un négociateur et un vendeur

L’un des rôles essentiels de l’agent immobilier est d’obtenir une proposition d’achat ou de vente d’un bien. Il engage donc des démarches spécifiques à cet effet qui consiste entre autres à négocier des marchés. L’acquéreur qui s’adonne seul à cette épreuve peut être confronté à des techniques commerciales dont il ne détient aucune connaissance. Ce qui pourrait compromettre ses chances de réussite dans les négociations. Il est donc important de recourir à un agent qui détient les aptitudes adéquates pour mener cette tâche relevant de sa compétence.

Un gestionnaire de fonds

Le professionnel de l’immobilier peut être chargé d’une gestion locative. Il peut également être porteur de fonds pour le compte de ses mandants dans le cadre d’une transaction. Ce qui laisse entendre qu’il est apte à manipuler de fortes sommes d’argent dans le cadre de ses activités. Pour parer donc à d’éventuels risques de malversation, il lui est imposé de souscrire une garantie financière. Celle-ci doit correspondre au montant maximal des fonds à détenir.

Avec ces différentes informations, vous en savez un peu plus du rôle que joue l’agent immobilier. N’hésitez donc pas à recourir à ce professionnel pour vos projets d’achat ou de vente d’un produit immobilier.

ARTICLES SIMILAIRES