Un exemple de feuille de calcul pour optimiser le bilan de chantier

Post date:

Author:

Category:

Le monde de la construction est un secteur en constante évolution, où les projets ne cessent de se multiplier. Pour assurer une bonne gestion des chantiers et le respect des délais, une organisation solide et un plan de suivi structuré sont impératifs.

Dans ce contexte, l’utilisation d’une feuille de calcul pour le bilan de chantier permet de faciliter grandement la tâche des responsables de projet. Nous vous proposons ici un exemple commenté pour concevoir votre propre modèle à partir des éléments clés nécessaires au bon suivi de vos travaux.

Qu’est-ce qu’un bilan de chantier ?

Avant de présenter notre exemple de feuille de calcul, il convient de comprendre ce qu’est un bilan de chantier. Il s’agit d’un document permettant de suivre et d’évaluer l’avancement des travaux sur un chantier. Ce bilan doit être régulièrement mis à jour et partagé entre les différentes parties prenantes du projet (maître d’œuvre, maître d’ouvrage, entreprises, etc.).

En général, un bilan de chantier contient plusieurs informations importantes :

  • Date et durée des travaux par corps d’état (maçonnerie, électricité, plomberie, etc.)
  • État d’avancement des travaux, (% achèvement par poste)
  • Budget alloué et dépenses effectuées
  • Prévisions anticipées et écarts éventuels
  • L’état des prévisions à la clôture du chantier.

Exemple de structure pour votre feuille de calcul bilan de chantier

Nous vous proposons ci-dessous une structure type pour concevoir votre propre feuille de calcul pour le bilan de chantier, avec quelques conseils d’utilisation de cet outil.

Description et identification du projet

Pour commencer, il est important d’intégrer sur votre feuille de calcul les informations générales concernant le projet :

  • Nom ou référence du chantier
  • Date de démarrage et durée prévue du chantier
  • Adresse du site
  • Nom et coordonnées des intervenants principaux (maître d’œuvre, maître d’ouvrage, etc.).
Vous aimerez aussi :  Optimisation de la planification avec la méthode du mètre en bâtiment

Suivi des activités par corps d’état

Dans cette section, vous allez renseigner les données relatives aux différents travaux à réaliser sur le chantier, en les regroupant selon le corps d’état concerné. Pour chaque type de travail, mentionnez :

  • La description détaillée de l’activité
  • Les dates de début et de fin prévues
  • La durée effective des travaux (calculée automatiquement à partir des dates précédentes)
  • L’état d’avancement (% achèvement) de l’activité, qui pourra être actualisé régulièrement en fonction de vos observations sur le terrain.

Gestion budgétaire

Cette partie de la feuille de calcul est dédiée au suivi des données financières du chantier, un aspect fondamentale à prendre en compte pour tout conseil pour investir dans l’immobilier :

  • Budget prévisionnel alloué à chaque poste de travail
  • Dépenses effectives réalisées, distinguant les coûts internes (personnel, matériel, etc.) et les coûts externes (achats, sous-traitance, etc.)
  • Calcul des écarts budgétaires, en différence entre budget prévu et dépenses réelles.

réaliser un bilan de chantier

Synthèse et indicateurs clés

Enfin, votre feuille de calcul pour le bilan de chantier devrait intégrer une section de synthèse permettant de visualiser facilement les principales informations et indicateurs clés :

  • État global d’avancement des travaux (% achèvement)
  • Suivi des principaux jalons du projet (livraisons, étapes intermédiaires, etc.)
  • Total des coûts (budgets et dépenses) et évolution dans le temps
  • Analyse des écarts budgétaires et identification des causes éventuelles (imprévus, erreurs d’estimation, etc.).

Avec ces éléments, vous pouvez concevoir un modèle adapté à vos besoins et ajustable en fonction des particularités de chaque chantier. N’oubliez pas que cet outil doit être régulièrement mis à jour et partagé avec les différents acteurs concernés afin de garantir une gestion optimisée de vos projets de construction.

ARTICLES SIMILAIRES